Carnets de Voyages, Asie 1999-2000
Un voyage d´un an prévu en Inde et qui s´est transformé en 4 mois et demi en Inde et le reste en Malaisie et Indonésie principalement, pour nous remettre de nos émotions indiennes ! Voilà donc, en résumé, ce qui ressort de ce voyage, en impressions, bons plans, anecdotes, images, coups de coeurs et coups de gueule, la vie quoi !


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités




Lieux visités
Mussoorie New Delhi

Rubriques


Sites favoris


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Découverte de Rishikesh et du ´Yoga business´ !

19-20/11/1999

Nous passons le week-end à Rishikesh, ville sacrée au bord du Gange et ´Yoga business´ et compagnie, les faux Sadduh sont un peu encombrants parfois mais ça fait partie du ´folklore´, les Hindous appellent ces ´imposteurs´ des Kadduh = Citrouilles, car ils s´habillent en orange aussi, comme les hommes saints, mais ne cherchent qu´à récupérer de l´argent en se prétendant Gurus en tout genre.

Rishikesh est un bel endroit, paisible, entouré des montagnes, et le Gange est limpide à cet endroit là, pas encore pollué.

On voulait passer la nuit dans un Ashram mais les règles sont carrément militaires, et les contraintes imposées, ça n´est vraiment pas notre truc ...

Nous n´avions pas prévu de vêtements très chauds par contre et l´hôtel où nous étions n´avait pas de couverture et les volets laissaient passer le vent, nous avons passés la nuit frigorifiés et couverts de tout ce qu´on avait pu trouver dans la chambre et dans nos affaires.

21/11/1999

On a assisté à une cérémonie de Ganga Arti ce soir, les hindous prient et chantent au bord du fleuve, autour d´un feu et devant une statue représentant le Gange.

Des bougies et des fleurs sont déposées au creux de coupelles en feuilles de bananiers, en offrande aux dieux, et de la nourriture est jetée au Gange, en guise d´offrande également (ce sont les poissons qui en profitent, ils sont énormes !).

C´est une musique et un chant lancinants, apaisants mais agissant comme une drogue sur les plus convaincus, qui finissent par entrer en transe.

C´est en tout cas à voir, avec bien sûr en sus les odeurs d´encens.

Nous devions aller à Bodhgaya après Mussoorie mais au vu de la recrudescence des attentats au Bihar par les extrêmistes nationalistes et une épidémie de malaria là bas, on va peut-être bien venir passer quelque temps à Rishikesh plutôt.



Lien

Publié à 11:59, le 19/03/2011, Rishikesh
Mots clefs : gangeSadduh
Page précédente
Page 1 sur 5